Ce qui se passe aux CUC.. est présenté ici.

**Erratum : La fan du blogue n’était pas Caro Leduc, mais bien Caro Lafortune. Toutes nos excuses!**

Faaaaacque… Mystik était aux CUC la semaine dernière ! Voici un compte-rendu des aventures vécues par nos joueuses. Attention : Beaucoup de name-dropping, d’insides et non, vous ne trouverez pas le numéro de téléphone de Miss Brésil.

 JOUR -2 et JOUR -1 -Lundi et Mardi

Jess, Mylène et Fat Amy (licorne de Mystik) sont parties en road trip pour se rendre à Winnipeg. Elles connaissent maintenant la vie entière de chacune. #NoMoreSecrets #Fairecacaenvoyage

Didi arrive plus tôt pour aller voir les Bisons. #Fail

JOUR 1 – Mercredi

Départ du reste de l’équipe. Si certaines avaient peur de la personne derrière elles (voir photo ici-bas), d’autres avaient juste peur de mourir en avion. Le stress étant vécu de diverses façons, Jo Neault le vivait en étant verbo-moteur et en s’emparant du lunch des autres. Non, Jo, le sandwich sur le siège n’est pas à toi. On remercie aussi MC d’avoir apporté son SELFIE STICK .

 

Arrivées à Winnipeg, pendant que les capitaines faisaient deux heures de route pour le captain’s meeting, l’équipe a joué à un jeu de connaissances et de perceptions des autres. Résultat ? Si Gen Mérat rêve de se réincarner en Boisvert, cette dernière a gagné l’ensemble des catégories les plus prestigieuses :

  1. Mondaine
  2. Tête de mule
  3. Agressive

Mentions spéciales à AMC qui serait la meilleure grand-mère et Lysandre qui pourrait tuer quelqu’un.

Finalement, les filles ont capoté devant les petits cadeaux remis par les CUC : Lunettes de mouche, condoms et Old Spice.

JOUR 2 – Jeudi

Y FAIT CHAUD.

Départ pour les terrains : Fat Amy est presqu’oubliée à l’hôtel et Jess s’est garrochée hors de l’autobus in extremis pour la récupérer.

Arrivées d’avance, Mystik a pu faire un peu de shopping avant le warm-up. Honnêtement, ça ressemblait à ça :

Shopping

Trois games sous un soleil de plomb. Mais ça ne semble pas déranger Didi et son chapeau de fourrure :

Selon les critères de Mystik, de toutes les équipes rencontrées, Fuzion est sans contredit l’équipe composée de joueuses avec le plus de swag. Plumes dans les cheveux, tresses, attitude cool :  Mystik a eu un petit girl crush. Durant cette partie, Jo Neault a crié hystériquement lorsque Lysandre lui a effleuré l’épaule, et Noémie, qui cherchait Fat Amy lors du mingle d’après-match l’a drôlement (et candidement) mimé…Assez pour que les filles de Fuzion se demandent sur quoi elles allaient devoir «rider» :

JOUR 3 – vendredi

Vendredi ressemble au jour de la marmotte : Y fait toujours aussi chaud et Fat Amy est encore une fois sur le bord d’être oubliée dans la chambre d’hôtel.

Mais quelque chose de bien plus important que notre licorne sera oublié ce jour là.

LE TOIT DE NOTRE TENTE (Salut Fred!).

Débrouillardes nous avons fait des recherches aux objets perdus et avons déniché une tente de camping oubliée par les Juniors.

On pouvait reconnaître la tente Mystik de vraiment loin par son look.. fucking broche à foin.

Après une partie chaudement disputée contre Vénus, nous avons remporté nos deux dernières games du vendredi haut la main. Durant nos bails, les filles chantaient des classiques du pop des années 2000, dansaient et se touchaient :

Lors de notre dernière partie (Victoire 15-0 contre Lily), nous avons vécu l’expérience des Observers. C’était de toute beauté d’entendre les filles crier : ooooOOOOU (moment de silence en attendant que l’observer signale le but) UUUUUUiiiiiiiii. Mention à la face de Maude lorsqu’elle a réalisé qu’elle aurait pu faire un Callahan mais qu’elle a décidé de taper le disque par terre de toute ses forces plutôt que de l’attraper. #CatchYourD

Finalement, comment oublier Jess et Cath qui se sont inspirées des jumelles de la mode pour agencer leur swag tout au long de la fin de semaine.

Pour le souper, pendant que certaines filles étaient témoin de violence conjugale dans un resto, la plupart des joueuses de Mystik se rassemblaient dans le lobby pour un classique Mexican N Beer. Un peu moins classique sont certainement les fourchettes qui cassaient en morceaux, les tatouages de langue et les pets tonitruants à Sarah. Note pour le futur : Ne demandez pas à MC de prendre une photo d’une gang de filles qui ont un tatouage de langue. Voici ce que ça donne :

JOUR 4 – Samedi

En arrivant un peu d’avance, les filles ont pu mettre leurs crampons en regardant un match de MockingBird. Natasha a certainement un souvenir assez marquant de cette partie.

Pendant l’échauffement, Jess -qui sentait tous les muscles endoloris de son corps après trois jours de tournoi- mentionnait qu’elle aimerait vraiment retrouver son corps d’antan.. Son corps d’il y a 20 ans ! Lorsque Laurence lui a fait remarquer que ça lui donnerait seulement 9 ans, Jess a renchéri en disant :

– Mon petit corps imberbe!

Noémie a répondu sans arrière-pensée :

– Ohhhhhh trop cute, je t’imagine tellement comme une petite poire !

– Tu trouves que j’ai l’air d’une pouère ?

– Euhhhhhh.. non…..

Mystik se battait pour la 13e place et est arrivée en lion sur le terrain contre Stella B, ne leur laissant aucune chance.

Si Catherine peut avoir de drôles d’expression de face, elle est aussi très divertissante lorsque vient le temps de se changer. Elle ne cessait de crier : ÇA PASSE PAS! ÇA PASSE PAS !

La partie suivante se jouait contre Flurry, et nous les avons amadoué avec une danse en ligne gracieuseté de Géo-MC… pour mieux gagner la partie ! 13e place pour Mystik, qui rêvait de pouvoir jouer une dernière game pour se mesurer à la braquette #12.. Ce ne sera que partie remise!

Nous avions pu retarder le départ de notre autobus pour regarder un peu le match Iris VS Fuzion. Nous avons été grandement impressionnées par la vitesse des jeux, les lays outs de Jessie Grignon et la façon dont Didi mettait son imperméable :

JOUR 4 – samedi : LE PARTY

Le party a sûrement commencé dans les glissades d’eau de l’hôtel où Chloé et Sarah ont découvert comment glisser le plus vite possible.. en s’époumonant à chaque fois.

Il s’est ensuite continué dans les chambres lorsque Jo choisissait avec soins les sous-vêtements de Mylène.

Il a continué quand les filles hurlaient :

LA ROBE ROUGE   LA ROBE ROUGE  LA ROBE ROUGE

(Personne n’a porté la robe rouge)

Et il a clairement dégénéré quand on a commencé à jouer à l’«indien». Chloé menait ça d’une main de maître et il fallait que chaque fille choisisse un totem la représentant.

En voici quelques uns :

  1. Miss Brésil
  2. Yo ! Horizontal!
  3. Prouuuut
  4. Ça passe pas!
  5. Faute!
  6. Poire
  7. Sky Bitch
  8. Sans oublier le totem où la joueuse de Mystik ne disait pas un mot et faisait le mime.. Salut Lydia !

Quand on regardait les filles dans la chambre d’hôtel, on pouvait se dire : Ça sent le vomi ce party là !

 

JOUR 5 – dimanche

Grand départ ! Chacune reprenait son vol, ou allait voir la finale Iris VS Traffic. Mais dans chacune des occasions, les filles avaient un peu de sommeil à rattraper !

 

Les CUC sont toujours une expérience vraiment intense, mais c’était tellement génial de pouvoir vivre ça avec Mystik que ça donne juste envie de poursuivre la saison régulière !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite