21 filles et du JEANS

Contrairement à Bridget, Lena, Tibby et Carmen, elles étaient 21 et elles ne se connaissaient pas beaucoup. Comme Bridget, Lena, Tibby et Carmen elles se sont données comme mission de vivre un été sensationnel !!!

Depuis le printemps, l’équipe Polaris 2015 est formée. Il y a de grandes filles, de petites filles, d’anciennes de Polaris, d’anciennes de Domino et de nouvelles joueuses commençant dans le compétitif. Jusqu’à présent, les joueuses de Polaris ont démontré beaucoup d’engagement et de commitment pour assurer la réalisation de leurs objectifs de saison et pour établir une bonne cohésion.

Afin de se préparer pour le FrisbeeFest, elles ont organisé des pratiques supplémentaires pour y arriver TOP SHAPE. Pour de nombreuses joueuses, ce tournois représentait une première expérience dans le monde du compétitif. C’est donc plein d’excitation et de papillons aux abdominaux que les filles se sont engagées à tout donner sur les terrains. Soulignons un moment fort du FrisbeeFest, soit le match Domino-Polaris où la chimie entre les Polachixs était probablement à son sommet.  Prochaine étape, le tournois Jazz avec comme objectif d’améliorer la complétude des jeux près de la zone de but et de favoriser une défensive plus ardue.

Soulignons que, cette année, les joueuses de Polaris s’illustrent par un grand sens du Fashion. À Trois-Rivières, elles ont pu vous en mettre esthétiquement plein les yeux. Les Polachix se sont permis de sortir le plus beau denim de leur garde-robe. Spécifions que cet été le denim se porte de la tête au pied (Elizalde, 2015)!!!!

Il est possible de conclure cet article en affirmant que l’effet JEANS a rassemblé et a uni les joueuses sur le terrain et à l’extérieur. Prochain article on vous présente Paula !!11230906_10155568262795594_7093567733098296704_n