MYSTIK TRADITIONNELLE PIS CRÉMEUSE

La fin de semaine dernière, Mystik a participé au tournoi Boston Invite. Sortir de Montréal, sortir du Québec, sortir du Canada, ça fait du bien. En effet, ce tournoi devient une occasion en or pour affronter de nouvelles équipes de calibre similaire, être confronté à de nouveaux styles de jeux et rivaliser avec de nouveaux athlètes. Les efforts fournis en pratique par les joueuses ont porté fruits. Comme une salade de chou chez St-Hubert, Mystik a été à la fois traditionnelle et crémeuse ce weekend. Que tu préfères les fruits ou les légumes, regarde-ça.

Prêt? Prêt, pas prêt c’est parti ! Seize joueuses motivées partent aux États-Unis pour le weekend. St-Jean-Batiste, on sait que c’est ton anniversaire et nous voilà quelque peu peiné de ne pas te célébrer. Ne t’inquiète pas ! Le comité Spirit s’occupe de tout et on te souligne avec les autres équipes américaines #meilleurspiritducanada.

-Traditionnelle photo de départ #SISI:)19621816_10155321049497667_872137120_n

-Traditionnel drapeau

19511820_10155169374485813_309102433_n

-Crémeuse #funky #plusgrospickelEVER19553268_10155027982102561_2129684905_n

On apprend que cette année Mystik est une équipe de traditions tissées serrées. Pour une deuxième année consécutive et pour le premier anniversaire de son commanditaire international Mystik était présente chez Anthony’s Coal Fired Pizza. Le restaurant avec le meilleur slogan qui permet de réveiller l’instinct guerrier avant un tournoi: Stay Strong Eat Pizza! Tu ne peux pas te tromper. La meilleure surprise de cette 2e édition fut définitivement les retrouvailles surprises !

-Traditionnel repas chez Anthony’s19550831_10155291422741259_272555060_n19511735_10155291422776259_847985116_n

-Crémeuse #Mystik2016#skybitch#poire#luc#massé19424063_10155502812989044_3418493583022370519_n

C’est donc avec fougue, sourire, énergie et carbs que Mystik s’est engagée samedi matin pour ses quatre matchs de la journée. Malgré une première défaite contre Broad City 8-11, Mystik sort son caractère et impose son rythme pour remporter les trois parties suivantes: Hope 13-6, Salt City Spirit 14-7 et BUDA 13-7. De belles marques, des défensives de feu et une offensive marquée par une meilleure fluidité sont responsables des victoires. À noter qu’on est peut-être mieux sans lignes de terrains finalement. Leur angle et leur nombre en ont confondue plus d’une! Parlez-en à Myriam qui a déposé le disque alors qu’elle pensait être dans le end zone. Mathilde n’a pas eu ce problème, son callahan a prouvé qu’elle a de bonnes capacités kinesthésiques!

Mystik entame sa deuxième journée de tournoi avec un réchauffement sur le thème des aliments pour lui permettre de remporter deux victoires : Blade 11-4 et Baywatch 13-8. Malheureusement, l’équipe échappe tout juste le match revanche contre Broad City et est défaite 9-7. Les joueuses on fait preuve de ténacité, d’endurance et ce même avec la fatigue qui se fait sentir, des douleurs musculaires ou des blessures. Un gros bravo à l’énergie du side-line qui est demeuré actif, constant et positif tout au long du tournoi et qui a su faire une différence dans l’ensemble des parties jouées.

*Anecdote du dimanche: Tu laisses ton sac abordant les CUC 2016 (Championnat d’Ultimate  Canadien) avec tes crampons à l’extérieur de ta chambre d’hôtel. Ton sac disparaît et heureusement tu as les pieds assez grand porter les crampons de Coach Simon. Qui est responsable de ce malentendu et où est ton sac avec tes souliers?

  1. Colonel Moutarde avec le tuyau de plomb
  2. David, Steve ou Kevin
  3. Massé
  4. Anthony’s
  5. Ryan du Connecticut
  6. Fat Amy

Si tu as répondu a)b)c)d)f) tu as fait de ton mieux et Mystik ne t’en tiendras pas rigueur parce que tu as fait l’effort de lire l’article jusqu’à ce point.

La réponse est f). Ryan, joueur d’ultimate du Connecticut, était au même hôtel que les joueuses de Mystik. Il a aussi participé au CUC en 2016 pour des raisons inconnues. En voyant le sac abordant le logo CUC, les coéquipiers de Ryan ont pris par erreur le sac croyant qu’il lui appartenait. Tout est bien qui finit bien, car Ryan remettra ce fameux sac lors de son tournoi à Burlington à un autre joueur montréalais qui remettra par la suite le sac à sa propriétaire. Toi communauté d’ultimate tu es définitivement surprenante, généreuse et merveilleuse !

-Traditionnelle photo d’équipe19399025_1514725271881678_421199352013129215_n

-Crémeuse photo d’équipe19399520_1515647101789495_968398717515291420_n

**Mentions spéciales:

Un énorme merci à la dynamique et l’inspirante joueuse Elsa Chu qui a su contribuer pour la fin de semaine aux victoires et à la dynamique d’équipe de Mystik.

Le succès de l’équipe et le plaisir au cours de la fin de semaine n’aurait pas été le même sans la présence, l’engagement et la vision des coachs Simon et Marikha. Merci de nous avoir gardé focus et dans l’instant présent : «On joue en complétant une passe à la fois, un point à la fois».

Mystik aimerait souligner l’absence de deux guerrières qui n’ont pas pu être présente au tournoi pour des raisons exceptionnelles. Camille et Kim, nous vous souhaitons un prompt rétablissement.

Prêt ? Prêt, pas prêt on se donne rendez-vous au CQU7 !

19532876_10155169373980813_962019903_o

Lire la suite

Les Caprices de Mère Nature!

Mystik a débuté sa saison 2017 par plusieurs pratiques sous la pluie, dans le vent et les orages! Les joueuses étaient impatientes de vivre leur premier tournoi mais malheureusement, Mère Nature en a décidé autrement. Ses caprices ont mené à l’annulation du TUF (Toronto Ultimate Festival). L’équipe a donc sauté sur l’occasion de participer au Frisbeefest! Voici donc le traditionnel retour sur la fin de semaine de Mystik lors de son premier tournoi de la saison 2017! Bonne lecture!

FrisbeeFest (Trois-Rivières)

Premier tournoi pour la nouvelle édition de Mystik et une première expérience de tournoi pour plusieurs joueuses donc on doit prendre le temps d’expliquer les traditions! Tout commence par une “photo d’char” où on voit pas tout le monde et la conductrice quitte la route des yeux pour sourire à la caméra. Chloé nous dévoile alors sa technique: mettre des lunettes soleil pour faire semblant de regarder la caméra!

Char 1char 2

Pour une fois, il a fait beau soleil TOUTE la fin de semaine, thanks GOD! Soleil = crème solaire pour toutes, aucune exception. Mention à Alexe qui a mis de la crème avec 100 FPS pour protéger sa peau de porcelaine.

Samedi après-midi, gros matchs contre QUB (15-3) et X-Squad (14-5). Les up-the-lines et les longues ont eu raison des jambes infatigables de notre jeune équipe. Notre match de cross over a eu lieu en soirée contre Quarma! De lonnggssss points contre elles, mais la dureté du mental a triomphé: Victoire 9-5!!! Cris de joie, sourires et casquettes en l’air!!!

Maintenant Julie connaît le code pour le time out, aka se faire crier à deux pouces de l’oreille PAUSE CAFÉ JULIE, PAUSE CAFÉÉÉÉ est un excellent moyen d’apprendre rapidement!!! Alexe en a perdu la voix!!!

Pour bien terminer la soirée, un bon souper riche en calories chez Mikes (merci Camille d’avoir consulté le tableau des valeurs nutritives, question qu’on se sente mal… mais également merci à Marie-Ève Trudel d’avoir bâti ce tableau; ben oui, elle fait ça de son temps libre). Quoi de mieux comme dessert que de déguster un excellent cornet de crème glacée chez nul autre que Chocolat favoris (autre tradition à partager) !!!! Nous avons découvert qui de nous avait le plus gros appétit…. Sarah et son brownie!!!!Sarah chocolat

Groupe chocolat

Pas de Coconut Bar pour nous cette année: le soleil et les calories ingérées nous ont envoyé direct au dodo!

Dimanche, comment mieux se réveiller qu’en se déhanchant sur le bord du terrain. Fallait ben montrer nos moves de bassins, malgré notre absence au Coconut ;)

1 - 6DUQIDm

Camille et son indigestionBelle game contre Vénus. Merci aux filles pleines de sagesse qui, même en plein match, nous donnent des conseils de quand et comment cutter. Défaite 15-1 pendant laquelle nous avons perdu les services de notre nouvelle handler Jade. Un seul point pour un tournoi ça c’est du “commitment”! Camille #smartpuppy a dû aussi faire du sideline quelques temps mais pas pour les mêmes raisons!!!

venus mystik

Le vent est notre meilleur ami au frisbee tout le monde sera d’accord… NOT!!!! Nous l’avons appris dans notre match contre Amazones. “Vent dans la face, penche en masse, vent dans le dos lance plus haut”. Bien belle phrase utile à se rappeler. Encore une fois, des points interminables où la volonté de fer de nos joueuses a beaucoup impressionné nos adversaires. Défaite de 9-4.

Dans l’attente de notre prochain match certaines ont continué à manger les excellentes collations que le comité bouffe avait préparé tandis que d’autres ont fait la sieste. La crème solaire était un sujet récurrent!

sieste et collations

Avant notre dernier match contre X-Squad, nous avons expérimenté un nouveau type de réchauffement spontané, la danse en équipe! On révisera la sélection musicale! C’est pas notre faute, la responsable Musique était absente! Malgré la fatigue, Mystik a montré une férocité et une ténacité sans borne. Nous nous sommes tout de même inclinée devant la zone de ces femmes d’expériences, 15-6! Nous finissons donc le tournoi en 8e position, augmentant notre classement d’un rang!!! Cette première fin de semaine de tournoi nous a également permis de sortir nos mascottes de MVP et de Spirit: Madame ChouChou et notre licorne format réduit.
Camille et la pouliche Maude et Mme ChouchouMyriam et Mme Chouchou
Sarah et Mme ChouchouNoémie et chouchou

Pour les MVP des équipes que nous avons affrontées, on leur a demandé d’utiliser leur imagination!!! Tour du CN à l’horizon,drake c’est avec des masques de Drake que nous avons félicité la joueuse méritante de l’autre équipe. Certaines n’ont pas compris le concept, même dans notre propre équipe! C’est une question de génération faut croire!!!

Pour terminer, Mystik tient à remercier les 4 subs qui sont venues jouer avec nous :) Sans vous, nous n’aurions pu vivre cette expérience enrichissante! MERCI, MERCI, MERCI!

nipple

Lire la suite

JE N’AI JAMAIS ÉTÉ AU CUC

Mystik a eu la chance de participer aux Championnats d’Ultimate Canadien (CUC) qui se déroulaient, cette année, à Edmonton. Vol en classe économique pour la majorité, surclassement en classe affaire pour certaine, escale ou pas d’escale, taxi ou limo, Mystik a pris tous les moyens pour bien s’y rendre. On vous laisse deviner qui sont les plus chanceuses… ou qui a Boisvert comme représentante.

IMG_0597first class2firstclass

Pour la majorité des joueuses, l’expérience des CUC fut une première. Bien qu’un peu nerveuse mais enthousiaste, soyez certain que l’énergie et l’intensité des guerrières étaient au rendez-vous. Pour compléter son alignement, Mystik a pu compter sur la présence de Cynthia Bazinet la vétérante, des petits soins d’une joueuse de Karma Kim Ly et de l’intensité de Maude de Polaris. On est bien fière de nos recrues !

Kim2

À quoi l’expérience des CUC peut-elle ressembler ?

Bon matin : Déjeuner adapté au régime haut en cholestérol d’un athlète. NOT : œufs, saucisses/bacon et pâtisseries à tous les jours. Toasts, céréales, fruits inexistants comme les dinosaures.
Hop dans la navette à 7h pour avoir la chance d’entendre QUB, équipe féminine de Québec, chantonner (lire hurler) des classiques des années 90 beaucoup trop fort pour une heure si matinale.

WARM UP ET GAME ON !!

Durant les différents matchs du tournoi, Mystik ne peut qu’être impressionnée et inspirée par les équipes de l’ouest. Fusion oui oui, tu nous donnes encore des frissons.

Grâce à la pizza d’Antony’s, Mystik a eu la force nécessaire pour relever différents défis, de se dépasser et de tout donner. Layout catch, layout D, pull de feu, no first pass. Mention spéciale à Miss Brésil pour son premier layout : ça fait long de jambes à l’horizontal ! Deuxième mention spéciale à Mystik et sa M-Line qui a su briser la CUP de Wild, malgré le vent !

Malheureusement des guerrières tombent rapidement au combat. Kim Ly et son genou succombe après avoir donné de la compétition à Luc sur les layouts galette et Coupal commotionne après seulement quelques points. Ça fait cher la minute de jeu !

kim Coupal 2

Après une journée forte en intensité Mystik se permet d’être ludique :

1-Jeux olympiques : GO PENNY !

2- Tresse ta vie #nextlevel

tresses-2 tresses-1tresses-3

Style licornes raëliennes                                                                        Style Rugby\waterpolo

3-On est Brody Smith YALL!!!

trickshot2 Trickshot1

5- ET il n’y a jamais de mauvais moments pour:

sasha

Fidèle à sa tradition, Mystik sort son GLOW au party de fin de tournoi. Alors que certaines traditions se perpétuent (#Dabouz) de nouvelles s’installent. Coupal rock le dancefloor avec les écouteurs digne d’un contrôleur d’avion,  Perron reçoit un bachelorette party en bonne et due forme #burpees et on échange même nos gilets avec des filles de Tox6ix. En plus, la rumeur dit que trois filles ont réalisé des «je n’ai jamais» au cours de la soirée. Par souci de confidentialité, on vous laisse imaginer.

val coupal IMG_4776

C’est donc le corps plein de hangover que certaines s’envolent beaucoup trop tôt vers la maison. Pendant ce temps, certaine se garochent sur LA principale attraction de la ville : le West Edmonton Mall. En gros, c’est un centre d’achat. Voilà ! Fallait quand même passer le temps…

IMG_0145

IMG_4805 IMG_4807 IMG_4809 IMG_4813

IMG_0711IMG_0701

C’est la tête remplie de souvenirs et d’expérience de jeu, le cœur amoureux d’une équipe extra et le corps meurtri d’efforts que Mystik quitte Edmonton, en terminant avec un spirit similaire à Fusion en égalité en première position au Canada.

Au REVOUARE (lire avec un accent anglais) !

IMG_6220 Team

 

Ps.

anais cloture

Lire la suite

NO BORDERS, NO IN .

Déjà le dernier tournoi avant les CUC, les 16 guerrières (Warriors pour les anglophones) de Mystik étaient prêtes à montrer à leurs adversaires comment faire du beau no-in !

Cleats on à 8h30 sur les terrains, départ à 5h30 AM de Montréal. Certaines autos arriveront en retard alors que d’autres auront le temps d’aller jouer au Golf, faire de l’équitation et même de se parker n’importe où !

Sans titre2

Notre grosse équipe de 16 fait son warm-up avec les choix musicaux des joueuses, on passe rapidement de La vallée de Dana à ACDC. Peu importe nos talents de danseuses, l’équipe est focus est réveillée pour son premier match !

3 matchs à jouer le samedi, 3 matchs intenses, 3 leçons de vie.

Stella B : Ne jamais sous- estimer l’effet d’un costume sur l’autre équipe. En fait, ne pas porter de costume ridicule quand tu gagnes un match. En d’autres mots, il faut simplement ne jamais arriver en retard! Merci Stella.

DSCN2508

TOX6ix : Une équipe dont seul Boisvert est capable de bien prononcer le nom, nous a bien appris c’est quoi que ça fait de PAS faire de push-up parce que tu fais une belle D! Une petite pensée pour Sarah BC qui fait le plus beau layout de l’histoire de la journée et qui nous permet de faire un point ! (Nous sommes maintenant rendu 15 joueuses puisque Sarah doit maintenant signer des autographes toutes la journée parce qu’elle est trop bonne !) Rapidité, intensité, il ne faut jamais lâcher, surtout quand c’est un UNIVERSE. Merci TOX6ix.

Flurry : De la zone, du vent, de la pluie, ça l’air que Mystik aime ça. Merci Fleury.

Une belle journée de soleil, d’intensité, de no-in, de déception, mais aussi de fierté, une bien belle journée de frisbee qui se termine par un bon fish and chips (le meilleur du village, on est toujours pas certaine) et Massé toute seule au bar. Dabouz pas capable de finir sa bière, on a hâte au party des CUC qu’elle en finisse 10! On finit cette journée avec une belle douche, une chasse au Pokémon et un beau gros dodo à 19h (pour Noélia et compagnie).

Sans titre

Dimanche matin, le roi, Mystik et sa pouliche sont venus à Ottawa pour jouer au frisbee. Éloignée de tous, personne ne peut voir le beau travail, beau travail, beau traaa-vail que ces belles filles ont accomplit, dont :

  • Les longues de Cynthia (pis toutes les autres!!!)
  • Notre défensive de zone PAS zone de feu contre RPS!
  • La défensive de Mathilde, Lysandre et Luc contre TOX6ix …
    (Et non, Luc ne respecte toujours pas son corps)
    luc
  • La célébration entre les points. (Surtout celle de Massé)GIF massé
  • La M line (aka O line) contre TOX6ix … qui fait tous les points!!
  • Notre début de jeux contre Salty. 4-2, Mystik, on s’en souvient!

Et les nombreux points à améliorer

  • Des défensives d’arbre
  • Des belles marques parallèles au sideline, comme en ligue!
  • Des marques collées à sa joueuse
  • La nonchalance des marques à Lysandre
  • Un layout d’Alexe
  • Des courses à la technique de Massé                                 course massé

On est enfin prête pour aller aux CUC, confiance, belle, dynamique, drôle et surtout FUCKING INTENSE. Parce que quand faut y aller faut y aller…

DSCN2525

 

Lire la suite

Eat Strong, Stay Pizza #mstkmtl

Mystik a eu droit à une longue fin de semaine de A à U-ltimate. Préliminaire qui commence à 8h30 vendredi matin pour encourager notre coach favorite Isa Lemay qui se retrouvait en finale au World Ulimate and Gut Championship à Londres. Félicitations à Team Canada Women Master pour leur médaille d’argent ! Quel bel exemple de persévérance pour se mettre dans le beat et pour être focus pour Boston.

Ne vous inquiétez vous pas, on se réserve le grand jeu pour le tournoi Boston Invite à Devens aux États-Unis. Assurances, pas d’assurances on se croise les doigts pour jouer notre 110% et ne pas se blesser.

Tout d’abord, contrairement à Storm, nous choisissons de ne pas se laisser conduire par un tigre ce qui est nettement plus rapide aux douanes. Pour celles qui ne s’appellent pas Josée et qui n’ont pas d’ami nommé Google Map, il est impossible d’échapper totalement à l’attente des douanes; l’équipe fait de son mieux pour passer le temps. Merci à Miss Brésil aka Libellule de nous apprendre 11 fois que la piscine du camp de jour est brisée, mais qu’il y aura des jeux d’eau la semaine prochaine.

 

ChloéFullSizeRenderIMG_4582

Ensuite, comme dirait Miley : YEAH Party In The USA !!

Auto

On joue parfaitement les touristes et on devient L’américain.

IMG_4585IMG_4586

On joue les poules de luxe en arrivant à l’hôtel qui a foiré nos réservations et on fini par se mériter une chambre d’extra, gratuitement en plus de la chambre pour handicapés qui est tellement grande qu’on a pu y jouer au spikeball.

IMG_4589IMG_4587

IMG_4591

Étant classé 24e au tournoi, Mystik n’avait définitivement rien à perdre et, au contraire tout à gagner. SVP, prendre en considération que chaque partie était d’une durée de deux heures et qu’il y avait respectivement quatre parties samedi et dimanche. Je vous aide :

Quatre parties samedi + Quatre parties dimanche = 8 parties au total = 16 heures de jeu en une fin de semaine ! (bravo, on le sait que vous êtes intelligents, vous jouez au frisbee).

Et que dire de la chaleur. Toutes les méthodes sont bonne pour se cacher du soleil. Mention à Massé qui trouvait ça trop long remplir sa gourde par le petit trou.

DSCN2475IMG_4595

IMG_4597

Définitivement, Mystik en a vu des belles et des pas mures au tournoi : des lay-out dans le foin ou dans la terre, une américaine qui porte ses shorts encore plus courtes que Miss Brésil, Boisvert qui se permet un Callahan, COACH ISA qui serait scandalisée d’apprendre que certaines jouent avec des lunettes de soleil et UNE TORNADE !

L’amérindienne abordant notre chandail nous a murmuré la légende de Massé

Il était une fois, Massé qui est bien drôle. Il était une fois Massé qui est grande. Il était une fois Massé qui a de longs cheveux. Cependant, Massé qui malgré sa grandeur ne pouvait sauter et ne pouvait déplier complètement ses bras lors de sa course. La légende raconte que Massé, lors du 3e match de dimanche a réussi à sauter une hauteur d’Ayotte pour récupérer un disque en se propulsant grâce aux vents d’une tornade qui passait allégrement sur le terrain. Depuis ce jour, soyez averti, Massé saute !

MasseT-Rex

Plus sérieusement, Mystik consolide de plus sa chimie d’équipe. Cette fin de semaine, Mystik est fière des beaux dumps and swing, de sa capacité d’adaptation et ne pas paniquer face à différent style de jeux : jeux longs et différents style de zones. Une amélioration payante est remarquée dans le dernier tiers du terrain lorsque patience, structure et communication sont appliqués.

Sur l’ensemble du tournoi, Mystik a remporté 4 matchs et s’est aussi inclinée du même nombre. Au Boston Invite, on passe donc de la 24e place à la 17e place !!

DSCN2488

En terminant, Mystik «Worldwide» ultimate aimerait remercier leur premier commanditaire international et dévoué qui leur a permis de bénéficier d’un nouvel uniforme de pratique. Mystik encourage désormais vivement le slogan : «Stay Strong, Eat Pizza» !

DSCN2491pizz

Lire la suite

#MSTKMTL ET LA FIN DES LICORNES ?

Assumons que nous sommes des joueuses féminines d’ultimate. Assumons que le tournoi du Jazz est particulièrement excitant. Et si le tournoi du Jazz était particulièrement excitant parce que nous sommes des femmes ?

Question (3 points) :
Pour quelle raison le Jazz est-il particulièrement excitant parce que nous sommes des joueuses féminines ?

Hypothèse de réponse : Parce qu’il y a des HOT DOG ? (absence de hamburger cette année)

hotdog

Réponse : IT’S A LIVING RUNWAY SHOW !!!!

Le Jazz représente le tournoi où les équipes abordent leur nouvel uniforme. Si ton équipe reçoit les uniformes à temps pour le Jazz, tu peux te dire que ton capitaine\ton comité ou que Taïga Ultimate est SU’A COCHE !

Cette année nous pouvons définitivement dire que les équipes féminines ont toutes pas mal de SWAG !!! Mention spéciale à QUB pour son nouvel uniforme et à Venus pour son longsleeve et sa calotte.

MYSTIK se distingue par un nouvel uniforme commandité par BAA : Avocats d’affaires et Kotmo, conçu par Taïga Ultimate. Parce que nous sommes des guerrières, que nous nous battons jusqu’au bout et que nous affrontons les défis, Mystik aborde fièrement le symbole de l’amérindienne.

uniformelili tigresse

 

équipe

*Ludo, le petit enfant, qui ne se peut plus de voir nos uniformes.

**Massé et le 9e Art : comment gâcher parfaitement une photo !

 

C’EST LA FIN DES LICORNES ET DE MYSTIK? PARCE QUE VOUS AIMEZ LE NOUVEAU LOGO DE VENUS ? SPOILER : ATTENDEZ DE VOIR NOTRE CAMISOLE !!!

FINI LES NIAISERIES DE FILLES :

Samedi dernier, trois matchs attendaient Mystik. Soulignons le retour au jeu de capitaine Boisvert et de la superbe handler Lisa Ty et de son antique casquette !!!

casquette

Alors que Miss Brésil travaille encore son bronzage, Poire et Sky Bitch pratiquent leur swag d’éclopées sur le sideline.

ChloéIMG_4561IMG_4562

On travaille aussi beaucoup fort sur la relève, mais ça draine beaucoup d’énergie.

  IMG_4502DSCN2443

Premier match contre Nébula, équipe Master d’Ottawa, où Coach Iza nous a donné comme mission de tenter d’épuiser les jambes de l’adversaire que nous pensions défraîchies par les années d’existence supplémentaires. On a aimé prendre plus d’espace sur le terrain et les belles passes de nos handlers. Malgré les efforts, Mystik est défait. Deuxième match contre nos amies Polaris. C’est avec une belle rivalité que Mystik emporte sa première victoire de la journée. On a beaucoup aimé l’agressivité des joueuses de Polaris et de leurs lancers break. Dernier match de la journée contre une Salty, équipe des maritimes, classée première du tournoi. Ça court vite, on donne beaucoup d’intensité, mais c’est ça.

Lors du dimanche, Mystik se sent un peu portée par le vent avec rien dans ses poches. Pas facile pour les handlers, pas facile pour la D-Line contre le vent. Coach Iza est présente pour nous répéter le meilleur conseil : «S’assoir dans ses lancers». Certaines sont toujours à la recherche de la chaise idéale.

ventassis

On apprend que certaines filles sont prêtes à tout pour faire des catchs. Quelques filles, dont Perron, se permettent des attrapés peu orthodoxes, impliquant diverses parties de leur corps. Le vent murmure même que l’utilisation des parties intimes étaient impliquées dans certains attrapés. Dans la catégorie attrapé légendaire, Josée nous montre sa capacité de jongler avec le disque au moins pendant une dizaine de seconde avant de l’envoyer sur sa défensive, de faire deux coups aki style et de l’attraper : JOSÉE LÂCHE LE CIRQUE PIS TON MONOCYCLE.

jongle 2

Ultimatement, une fin de semaine et un dimanche fort en apprentissages avec les intempéries de la météo. Mystik est défait contre Amazone et SKU mais remporte une victoire contre SugarRush !!!! Mystik consolide ses apprentissages notamment dans la zone de but et arrivera en force et en camisole pour le Boston Invite.

FÉLICITATIONS À TOUTES NOS LICORNES MVP/CONGRATS TO ALL OUR MVP UNICORNS

MVP

 

Lire la suite

MYSTIK À LA RECHERCHE DE L’ÉCUREUIL

C’est terminé le niaisage, fini les showcase games, on a commencé pour VRAI ! En effet, la fin de semaine dernière, la saison a officiellement débutée pour Mystik qui a participé au Toronto Ultimate Festival (TUF). Coach Iza nous donne comme mission d’OSER; Oser les longues, oser les plongeons/layout, oser les bandeaux!

Le trajet Montréal-Toronto se résume, entre autre, à défoncer (aka défausser) la princesse, se rendre compte qu’il ‘y a aucune similarité entre la déco du Swiss Chalet et son nom, lancer des avions en papiers et réussir à savoir si le serveur est un ingénieur.

13178938_10154048415026285_2988372113102903251_nSans titre
Une chance que Lysandre s’est reposée durant le trajet ! Jamais le fun se faire réveiller passé minuit par l’alarme de feu de l’hôtel et de se faire dire par une francophone hystérique: «We have to leave the boat ! JUST LEAVE THE BOAT!» V. Grenier

Samedi matin, Mystik, coach et Fat Amy, sont venues chez moi pour me serrer la pince. Désolé, trop facile. Samedi matin, Mystik, coach et Fat Amy, sont venues affronter les différentes équipes du TUF au SunnyBrooke Park. Dame nature se fait clémente et défie les prévisions météorologiques annoncées. À l’horaire des grosses équipes, mais Mystik ne se laisse pas impressionnée trop facilement.

Ultimatement, Mystik est défait 15-5 par Terra (équipe master women de Toronto) et Storm (nos prefs).

MAIS, victoire convaincante contre Stella B 15-3 sous la supervision de la sagesse capillaire d’Isa Lemay.

Isa

La journée de dimanche est plus difficile pour Mystik, mais jamais au grand jamais le sideline n’a lâché !!! Un gros merci aux capitaines éclopées. Mention spéciale à A-M Boisvert qui cherche peut-être toujours sa voix et sa patience pour enseigner le cri-chorégraphié d’engagement ninja.

DSCN2341

On essuie une défaite contre Eclipse et on se retrousse les manches pour aller affronter la vitesse et les petites jambes de l’équipe Torro. Malgré une remontée de dernière minute et tous les efforts fournis, la pluie et le tonnerre forcent l’arrêt de la partie et, par le fait même, l’arrêt du tournoi. Mystik s’incline 8-6.

 

Les GROS Like illustrés du tournoi

1-La découverte du layout crêpe. Technique : joindre les pieds ensemble et option facultative d’utiliser les bras. #PasDeRespectPourSonCorps

Layout

http://stonerparty.tumblr.com/post/18543615463/p00lar

2-Lorsque VC reconnaît les vraies athlètes et qu’on a la preuve que Lyz a des bras bizarres même en jouant au spikeball

Spikeball

3-J-P Riopel serait si fier de nos prix spirits !

Licorne

4-On a réussis à piquer l’orgueil de Lysandre à la bonne place afin de faire sortir l’écureuil volant qui sommeillait en elle !

EcureuilLYZEcureuil2LYZ

Parce que cette fois-ci, on a une photo d’équipe (mais Boisvert a pas reçu le mémo qu’il fallait garder les yeux ouvert)

DSCN2355

Sur 10 que tu viens nous encourager au JAZZ !!!

Lire la suite

SHOWTIME SHOWCASE !

Mystik commence en GRAND son début de saison. QUI EST MYSTIK 2016 ? Vous n’avez pas vu passer l’alignement officiel sur les internet ? Moi non plus ! L’important, c’est de savoir que les joueuses actuelles demeurent INTENSES, MOTIVÉES ET LICORNES !

Mystik a commencé en GRAND son début de saison. Sans demi-mesure, Coach Iza et Coach Sisi #SimonVervaet nous ont organisé un SHOWCASE GAME au Vermont. Special thanks for the hospitality of Vermont’s Ruckus women ultimate team and Daron for making this event possible.

C’est quoi, un showcase game ? Une partie organisée dans le but de mettre en vedette et de promouvoir le ultimate tout en permettant aux équipes respectives de travailler au développement des objectifs d’équipe fixés. Concrètement, ça implique quoi ? Une équipe adverse/pas de Montréal , une foule avec des pancartes qui crie quand son équipe fait une défense et des observers. «P-A-S D-E P-R-E-S-S-I-O-N», ils disaient, les coachs !!

Avec le nombre de pratiques pouvant se compter sur les doigts d’une main, Mystik s’est empressé d’accepter l’invitation. Le TUF arrivant rapidement, cette partie a été le moment de développer notre chimie d’équipe et d’apprendre à jouer sous pression tout en s’amusant. Un gros merci aux observers montréalais, Lindsay et Tommy, et aux vétérantes, Gen et Didi #MVP, pour leur participation !!!

 

On attendant le Vermont…

  • Prendre la traditionnelle selfie de départ. POURQUOI ? Le swag ! #OnEstSportif #MystikWorldWide

Sans titre2

 

  • Être témoin d’évènements paranormaux

13

 

  • Dire allô à Mystic City !!

4

 

  • Défier les douaniers :
    – Douanier américain apeuré à Gen Boisjoly qui a décidé de prendre une marche entre les autos : «GET IN THE CAR, WE DON’T KNOW WHICH NATIONALITY YOU ARE  !!!»
    – Challenger Isa Lemay avec un «pas game»

Capture d’écran 2016-04-26 à 11.43.00

 

SHOWTIME : SHOWCASE GAME qui a commencé RUCKUS vs MYSTIK. Stress dans le tapis jusque dans les « gidis» du turf et excitation qui sont au rendez-vous. Pas facile pour Mystik au début de la première demie de la partie. C’était prévu… On voulait faire peur un peu aux coachs. Faut dire que Ruckus avait une belle exécution, un beau flow et UNE BELLE ÉNERGIE. Après quelques ajustements techniques et stratégiques ainsi que le stress mieux géré, Mystik est revenue en force à la seconde demie ! On a fait preuve de caractère et échangé les points avec Ruckus.

Ultimatement (oui, nouvel adverbe), Ruckus a emporté la victoire. On leur a transmis un message de notre PM, Justin, et on leur a souhaité une bonne fin de saison ! Prochain tournoi : on n’oubliera pas de prendre une PHOTO d’équipe… !

 

6

Lire la suite

Au party Mystik vous trouverez..

La saison de Mystik est peut-être terminée, mais il vous reste une dernière chance pour profiter de la présence des joueuses.

Voici ce que vous trouverez au party de fin de saison Mystik qui se déroulera le 9 octobre prochain à la salle privée du Saint-Édouard.

1) Un joueur du Royal : Est-ce que JP Riopel danse aussi bien que son jeu de pied le laisse paraître ? On vous met au défi de l’amener sur la piste de danse et de le filmer pour nous en donner la preuve.

 

2) Une Cougar : Iza Lemay nous a crié toute l’année que de faire des tapons de joueuses, que de ne pas courir à 100% et de rester silencieuses  sur le terrain C’EST MAL. Est-ce qu’elle trouvera ça mal de prendre un shooter de tequila sur le nombril d’un joueur junior (on est Cougar ou on ne l’est pas!) ? Envoyez-nous des photos si vous arrivez à la convaincre !

//

3) Un dance fight : Didi, notre handler-all-star a gagné le dance fight au dernier party de Storm. Est-ce qu’une stormette arrivera à lui ravir son titre de gangsta ?

4) Une poire attablée au bar : Jess-la-pouère n’attend que vous pour faire le party.

5) Miss Brésil. Rien de plus à dire : Les gars de Mockingbird, achetez vos billets ! #ceserapasplateencriss #keepcalmyouareprofessionnalsobuyheradrink #notboringparty

7) Le moment de vérité : Qui de Mystik ou Vénus a la licorne comme animal totem ? V-girl, achetez vos billets, c’est à ce party que cela se décide !

 

Tous les billets sont en vente au prix de 7$ auprès des joueuses de Mystik. Mais il y a certaines filles qui offrent un petit plus, avec l’achat :

1) La nouvelle mariée Alexe envoie une photo en primeur de son shooting photo. SEXY RRR. Pour 2$ de plus, il est possible d’obtenir la photo dans un cadre.

2) MC Morissette et Noémie offrent quant à elle un shooter à chaque personne à qui elles vendent un billet.

Ne manquez pas la chance de frencher quelqu’un sur la piste de danse et de croiser cette personne au tournoi de Storm 4 x 4 le lendemain. Vous nous remercierez plus tard !

Où : Salle privée du Saint-Édouard

Quand : 9 octobre à 22 heures

Lire la suite

Ce qui se passe aux CUC.. est présenté ici.

**Erratum : La fan du blogue n’était pas Caro Leduc, mais bien Caro Lafortune. Toutes nos excuses!**

Faaaaacque… Mystik était aux CUC la semaine dernière ! Voici un compte-rendu des aventures vécues par nos joueuses. Attention : Beaucoup de name-dropping, d’insides et non, vous ne trouverez pas le numéro de téléphone de Miss Brésil.

 JOUR -2 et JOUR -1 -Lundi et Mardi

Jess, Mylène et Fat Amy (licorne de Mystik) sont parties en road trip pour se rendre à Winnipeg. Elles connaissent maintenant la vie entière de chacune. #NoMoreSecrets #Fairecacaenvoyage

Didi arrive plus tôt pour aller voir les Bisons. #Fail

JOUR 1 – Mercredi

Départ du reste de l’équipe. Si certaines avaient peur de la personne derrière elles (voir photo ici-bas), d’autres avaient juste peur de mourir en avion. Le stress étant vécu de diverses façons, Jo Neault le vivait en étant verbo-moteur et en s’emparant du lunch des autres. Non, Jo, le sandwich sur le siège n’est pas à toi. On remercie aussi MC d’avoir apporté son SELFIE STICK .

 

Arrivées à Winnipeg, pendant que les capitaines faisaient deux heures de route pour le captain’s meeting, l’équipe a joué à un jeu de connaissances et de perceptions des autres. Résultat ? Si Gen Mérat rêve de se réincarner en Boisvert, cette dernière a gagné l’ensemble des catégories les plus prestigieuses :

  1. Mondaine
  2. Tête de mule
  3. Agressive

Mentions spéciales à AMC qui serait la meilleure grand-mère et Lysandre qui pourrait tuer quelqu’un.

Finalement, les filles ont capoté devant les petits cadeaux remis par les CUC : Lunettes de mouche, condoms et Old Spice.

JOUR 2 – Jeudi

Y FAIT CHAUD.

Départ pour les terrains : Fat Amy est presqu’oubliée à l’hôtel et Jess s’est garrochée hors de l’autobus in extremis pour la récupérer.

Arrivées d’avance, Mystik a pu faire un peu de shopping avant le warm-up. Honnêtement, ça ressemblait à ça :

Shopping

Trois games sous un soleil de plomb. Mais ça ne semble pas déranger Didi et son chapeau de fourrure :

Selon les critères de Mystik, de toutes les équipes rencontrées, Fuzion est sans contredit l’équipe composée de joueuses avec le plus de swag. Plumes dans les cheveux, tresses, attitude cool :  Mystik a eu un petit girl crush. Durant cette partie, Jo Neault a crié hystériquement lorsque Lysandre lui a effleuré l’épaule, et Noémie, qui cherchait Fat Amy lors du mingle d’après-match l’a drôlement (et candidement) mimé…Assez pour que les filles de Fuzion se demandent sur quoi elles allaient devoir «rider» :

JOUR 3 – vendredi

Vendredi ressemble au jour de la marmotte : Y fait toujours aussi chaud et Fat Amy est encore une fois sur le bord d’être oubliée dans la chambre d’hôtel.

Mais quelque chose de bien plus important que notre licorne sera oublié ce jour là.

LE TOIT DE NOTRE TENTE (Salut Fred!).

Débrouillardes nous avons fait des recherches aux objets perdus et avons déniché une tente de camping oubliée par les Juniors.

On pouvait reconnaître la tente Mystik de vraiment loin par son look.. fucking broche à foin.

Après une partie chaudement disputée contre Vénus, nous avons remporté nos deux dernières games du vendredi haut la main. Durant nos bails, les filles chantaient des classiques du pop des années 2000, dansaient et se touchaient :

Lors de notre dernière partie (Victoire 15-0 contre Lily), nous avons vécu l’expérience des Observers. C’était de toute beauté d’entendre les filles crier : ooooOOOOU (moment de silence en attendant que l’observer signale le but) UUUUUUiiiiiiiii. Mention à la face de Maude lorsqu’elle a réalisé qu’elle aurait pu faire un Callahan mais qu’elle a décidé de taper le disque par terre de toute ses forces plutôt que de l’attraper. #CatchYourD

Finalement, comment oublier Jess et Cath qui se sont inspirées des jumelles de la mode pour agencer leur swag tout au long de la fin de semaine.

Pour le souper, pendant que certaines filles étaient témoin de violence conjugale dans un resto, la plupart des joueuses de Mystik se rassemblaient dans le lobby pour un classique Mexican N Beer. Un peu moins classique sont certainement les fourchettes qui cassaient en morceaux, les tatouages de langue et les pets tonitruants à Sarah. Note pour le futur : Ne demandez pas à MC de prendre une photo d’une gang de filles qui ont un tatouage de langue. Voici ce que ça donne :

JOUR 4 – Samedi

En arrivant un peu d’avance, les filles ont pu mettre leurs crampons en regardant un match de MockingBird. Natasha a certainement un souvenir assez marquant de cette partie.

Pendant l’échauffement, Jess -qui sentait tous les muscles endoloris de son corps après trois jours de tournoi- mentionnait qu’elle aimerait vraiment retrouver son corps d’antan.. Son corps d’il y a 20 ans ! Lorsque Laurence lui a fait remarquer que ça lui donnerait seulement 9 ans, Jess a renchéri en disant :

– Mon petit corps imberbe!

Noémie a répondu sans arrière-pensée :

– Ohhhhhh trop cute, je t’imagine tellement comme une petite poire !

– Tu trouves que j’ai l’air d’une pouère ?

– Euhhhhhh.. non…..

Mystik se battait pour la 13e place et est arrivée en lion sur le terrain contre Stella B, ne leur laissant aucune chance.

Si Catherine peut avoir de drôles d’expression de face, elle est aussi très divertissante lorsque vient le temps de se changer. Elle ne cessait de crier : ÇA PASSE PAS! ÇA PASSE PAS !

La partie suivante se jouait contre Flurry, et nous les avons amadoué avec une danse en ligne gracieuseté de Géo-MC… pour mieux gagner la partie ! 13e place pour Mystik, qui rêvait de pouvoir jouer une dernière game pour se mesurer à la braquette #12.. Ce ne sera que partie remise!

Nous avions pu retarder le départ de notre autobus pour regarder un peu le match Iris VS Fuzion. Nous avons été grandement impressionnées par la vitesse des jeux, les lays outs de Jessie Grignon et la façon dont Didi mettait son imperméable :

JOUR 4 – samedi : LE PARTY

Le party a sûrement commencé dans les glissades d’eau de l’hôtel où Chloé et Sarah ont découvert comment glisser le plus vite possible.. en s’époumonant à chaque fois.

Il s’est ensuite continué dans les chambres lorsque Jo choisissait avec soins les sous-vêtements de Mylène.

Il a continué quand les filles hurlaient :

LA ROBE ROUGE   LA ROBE ROUGE  LA ROBE ROUGE

(Personne n’a porté la robe rouge)

Et il a clairement dégénéré quand on a commencé à jouer à l’«indien». Chloé menait ça d’une main de maître et il fallait que chaque fille choisisse un totem la représentant.

En voici quelques uns :

  1. Miss Brésil
  2. Yo ! Horizontal!
  3. Prouuuut
  4. Ça passe pas!
  5. Faute!
  6. Poire
  7. Sky Bitch
  8. Sans oublier le totem où la joueuse de Mystik ne disait pas un mot et faisait le mime.. Salut Lydia !

Quand on regardait les filles dans la chambre d’hôtel, on pouvait se dire : Ça sent le vomi ce party là !

 

JOUR 5 – dimanche

Grand départ ! Chacune reprenait son vol, ou allait voir la finale Iris VS Traffic. Mais dans chacune des occasions, les filles avaient un peu de sommeil à rattraper !

 

Les CUC sont toujours une expérience vraiment intense, mais c’était tellement génial de pouvoir vivre ça avec Mystik que ça donne juste envie de poursuivre la saison régulière !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite